Histoire du SIVOM du Néron

Au commencement, le S.I.E.R.G.E.S.

En décembre 1968, six communes du canton de Saint-Egrève (Saint-Egrève, Fontanil-Cornillon, Saint-Martin le Vinoux, Proveyzieux, Mont-Saint-Martin, Quaix en Chartreuse) créent le S.I.E.R.G.E.S. : un « SIVU » – Syndicat Intercommunal à Vocation Unique ayant pour compétence lenseignement secondaire.

Le S.I.E.R.G.E.S prend en charge la réalisation d’équipements collectifs. Il construit des établissements scolaires secondaires à Saint-Martin-le-Vinoux et au Fontanil-Cornillon ainsi que des équipements sportifs aux abords des écoles.

Équipements collectifs réalisés par le S.I.E.R.G.E.S. :

1972 : le Collège Chartreuse à Saint-Martin-le-Vinoux
1974 : le terrain de plein air à Saint-Martin-le-Vinoux
1976 : la Piscine couverte à Saint-Martin-le-Vinoux
1977 : le Lycée Professionnel F. Dolto au Fontanil-Cornillon
1978 : le Gymnase L. Terray au Fontanil-Cornillon et son plateau sportif
1983 : le Gymnase J. Longo à Saint-Martin-le-Vinoux

Naissance du SIVOM

En septembre 1987, le S.I.E.R.G.E.S. (SIVU) devient le SIVOM – Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple, et plus exactement le SIVOM du Néron.

Le Syndicat réalise alors deux nouveaux équipements :
1992 : la déchetterie intercommunale
1994 : le service des ordures ménagères

En 1995, dans le cadre de la loi de décentralisation (loi Deferre), le Conseil Régional Rhône-Alpes prend en charge la totalité des investissements réalisés pour le lycée professionnel F. Dolto, au Fontanil-Cornillon.

En 1998, le Conseil Général de l’Isère fait de même pour le collège Chartreuse à Saint-Martin-le-Vinoux.

Dès lors, la compétence « Enseignement Secondaire » existe uniquement sous forme de subventions de fonctionnement versées chaque année au Foyer et à l’Association Sportive des collèges Chartreuse à Saint-Martin-le-Vinoux et Barnave, à Saint-Egrève, et du lycée professionnel F. Dolto au Fontanil-Cornillon.

Le SIVOM évolue

1995 à 1998 : une réflexion est menée concernant le devenir du SIVOM.

1999 : Création de nouvelles Compétences
– La Maison de l’Emploi et de l’Entreprise
– Le centre de Planification
– Une Compétence Sportive renouvellée

 Dès 2000, développement de la Compétence « Sport »

2000 à 2004  – Les Assises du Sport
– Colloque et tables rondes avec le mouvement sportif
– Réflexion sur une politique d’éducation sportive globale
– Travaux et mises en conformité des équipements sportifs

2005 – Des évolutions statutaires

– Conformément à la loi Chevènement (1er janvier 2005), les Compétences Ordures Ménagères et Déchetterie,  historiquement assumées par le SIVOM du Néron dans son périmètre d’intervention, sont transférées à la Communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole.
– Le SIVOM du Néron intègre les communes de Mont-Saint-Martin, Proveyzieux et Quaix-en-Chartreuse, issues du Balcon Sud Chartreuse, dans les Compétences sportives du Syndicat en mettant en place la forfaitisation de leur participation financière.
– Harmonisation et regroupement des compétences du Syndicat.

Deux nouvelles Compétences voient le jour : « Gestion des équipements sportifs à usage intercommunal » et « Réalisation et gestion d’équipements sportifs intercommunaux ».

2006 – Un Syndicat mobilisé
– Une gestion des équipements sportifs renforcée par une Commission sport active.
– Etude et préparation de la construction des nouveaux équipements sportifs à St-Martin-le-Vinoux.

2007 – Un Syndicat unanime en action
– Construction des nouveaux équipements sportifs à Saint-Martin-le-Vinoux.
– De nouveaux terrains sportifs transférés au Syndicat : les terrains du parc de Vence à St-Egrève et les terrains sportifs du Fontanil-Cornillon.

En 2007, développement de la Compétence « Politique d’éducation sportive »

Le SIVOM du Néron a choisi de développer ses Compétences sportives au regard d’une réflexion entamée depuis plusieurs années.  Une volonté commune de mutualiser les moyens mis en œuvre et d’encourager l’esprit de solidarité rassemble les acteurs du Syndicat.

Certaines communes adhérentes au Syndicat ont choisi de transférer progressivement au SIVOM du Néron la charge de fonctionnement de leurs équipements sportifs, dont elles restent toutefois propriétaires.

Le Syndicat intervient en tant que gestionnaire de l’équipement.

Par ailleurs, le SIVOM du Néron, a également réalisé des équipements sportifs, pour lesquels il est propriétaire et assure la totalité de la gestion.